Err

La Nature Gourmande

Produits 100% bio

CHASSAGNE-MONTRACHET "L'ESTIMÉE" - Domaine Jean-Noël Gagnard - 2018 Rouge BIO 0,75L

CHASSAGNE-MONTRACHET "L'ESTIMÉE" - Domaine Jean-Noël Gagnard - 2018 Rouge BIO 0,75L

(Code: VCMLER18BTGAGN1)
28,00 EUR
1460g

La parcelle :

Cette cuvée «L’estimée» provient de cinq parcelles différentes reparties sur l'appellation Chassagne-Montrachet. Les vignes sont exposées sud-est, situées entre 225 à 230 mètres d’altitude, les sols sont argileux profonds et caillouteux.

Le nom de cette cuvée trouve son origine dans l'histoire du village de Chassagne et d'une de ses plus anciennes familles : les Paquelins. Il y a eu des Paquelins vivant dans le village depuis le 15ème siècle, mais comme les filles se sont mariées dans d'autres familles, les descendants actuels ont des noms de famille différents dont Coffinet (à partir de 1866) et Gagnard (à partir de 1925). La branche fondée par Jean-Noël Gagnard devient la famille Lestimé en 1994, d'où la création de L'Estimée, clin d'œil à la branche la plus récente de la famille. L'Estimée peut également être traduit par "la dame respectée" en français.

Cette cuvée représente la volonté du domaine de mettre en valeur le potentiel des vins rouges de Chassagne-Montrachet.


Le vin :

La robe, est habillée d’un beau grenat brillant avec des reflets rouge bourgogne.

Le nez est expressif et fruité, des arômes tels que la cerise griotte, la fraise, la framboise et légèrement la prune, sont ici ressentis comme très mûres, quelques notes florales comme la lavande viennent compléter le bouquet.

La bouche, bien équilibré et sur le fruit, possède une bonne structure et de la finesse grâce à des tanins polis et délicats, le tout relevé par une vive acidité qui complexifie ce vin. Les saveurs ressenties en bouche sont concentrées sur les fruits rouges et le cuir, la finale est longue et soutenue.

 

Conseil de garde :

Vous pouvez commencer à le boire dans 2 ans.

 

Accords mets et vin :

- Coq au vin

- Joue de bœuf à la bourguignonne

- Blanquette de veau à l’ancienne